top of page
Rechercher
  • Emanuele Politi

Réfléchir à l’avenir des politiques d’intégration en Wallonie. Présentation conjointe de l'équipe Migrant Voices et du secteur de l'intégration

Le 9 février, l'équipe de Migrant Voices a dévoilé les résultats préliminaires de son enquête menée auprès des migrants et réfugiés participant au processus d'intégration en Wallonie.

En partenariat avec des acteurs du secteur de l'intégration en Wallonie et des fédérations locales d'initiatives d'intégration, cette initiative a permis de présenter aux autorités publiques et aux principaux représentants politiques régionaux une vision des politiques régionales en matière d'intégration.




Initiative portée par Emanuele Politi (KULeuven), Soha Abboud (ULB), Zacharia Bady (ULB) et Antoine Roblain (ULB), Migrant Voices est un projet de recherche offrant un regard inédit sur l’expérience et les perceptions du Parcours d’Intégration en Région wallonne par ceux et celles qui y participent. Le projet s’est construit autour du constat que les évaluations réalisées sur le PI ne rendent pas pleinement compte des expériences vécues par ses bénéficiaires directs, et tendent à s'appuyer sur des échantillons peu représentatifs de la diversité de ce public.

En réponse à cette lacune, une collaboration s'est construite entre les Centres Régionaux d'Intégration, leurs travailleur·euses et l'équipe de Migrant Voices, avec pour objectif de mener une enquête ambitieuse de longue haleine auprès des bénéficiaires du PI. Après deux ans de diffusion, 1171 personnes passées par le Parcours d’Intégration en Région wallonne ont partagé leur opinion sur leur situation de vie et leur perspective sur ce dispositif d’accueil. L’objectif de la présentation du 9 février était d’esquisser certains résultats principaux découlant de l’analyse de cette enquête. Après avoir brièvement présenter les caractéristiques de ces 1171 personnes ayant répondu à l’enquête, nous avons abordé les diverses utilités et difficultés perçues liées à la participation au PI.

Nous avons souligné notamment que les difficultés à l'accès et à la conciliation de la participation au programme avec les impératifs de la vie familiale ou professionnelle se manifestent de manière particulièrement prononcée chez les individus arrivés par la voie de l'asile, ceux présentant une maîtrise limitée du français, ainsi que chez certains groupes de femmes. Ces résultats ont mis également en évidence que les personnes ayant le plus de difficulté en français sont également celles qui se montrent le plus critique par rapport aux PI. Ensuite, les apports potentiels du PI ont été discutés sur base d’une approche empirique basée sur la comparaison des participants à diverses étapes de leur parcours. Les résultats de cette analyse ont mis notamment en exergue le rôle prééminent des modules linguistiques.

En contraste, l'impact du module dédié à la citoyenneté a apparu marginal, à l'exception d'un profil particulier de femmes. La comparaison entre les individus n'ayant pas entamé ce module et ceux l'ayant complété ne a révélée pas de différences significatives, suggérant ainsi une influence limitée. Pour conclure, la présentation s'acheva en invitant à une réflexion collective sur les influences potentielles du Programme d'Intégration (PI) sur les parcours de vie des personnes concernées. Cette discussion s'étendit également aux perspectives que l'enquête a révélé pour l'évaluation du PI, ainsi qu'aux possibilités de collaboration entre le domaine de la recherche et les acteurs engagés dans l'accueil et l'intégration.

L'opportunité d'une collaboration future s'est manifestée de manière encore plus évidente lors de la présentation par les représentants de DISCRI des points clés du mémorandum sur l'intégration. https://discri.be/memorandum/memorandum-pour-lintegration-des-personnes-etrangeres/Les recommandations des acteurs sectoriels wallons en prévision des élections régionales, communautaires et fédérales de 2024 ont été suivies d'un débat politique animé. Au cours de celui-ci, les principaux représentants politiques ont exposé les grandes lignes de leur programme électoral en vue des élections régionales qui se dérouleront le 9 juin prochain.



Migrant Voices_Report Mai 2024
.pdf
Télécharger PDF • 3.59MB

13 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page